Je désire rencontrer les autres

Un salutiste disait une fois : ça serait plus facile de vivre sa foi tout seul ou en choisissant quelques amis très proches, mais de se frotter les uns aux autres, avec des avis, des âges, des affinités et des intérêts différents, ça vous forge un chrétien, ça! Reconnaissons-le, la réunion est souvent le seul moment hebdomadaire où nous rencontrons l’ensemble de nos frères et sœurs du poste. Les instants qui précèdent nos réunions sont souvent bruyants, c’est parfois gênant pour entrer paisiblement dans la célébration, mais normalement, c’est un signe de bonne santé : les gens causent et, quand ils causent, c’est qu’ils vivent. 

L’après culte est primordial. C’est un temps que nous devrions particulièrement soigner. C’est là que les contacts s’établissent, que les questions essentielles se posent, que les liens se tissent, que les rendez-vous se prennent. Et qu’en est-il de la personne qui assiste à la réunion pour la première fois? Comment sera-t-elle accueillie? Qui d’entre nous sera le premier ou la première à devenir son ami? Cela fait partie de notre identité et nous motive à devenir les champions du monde de l’accueil et du partage.

En pratique

  • A la fin de la prochaine réunion, prenez un moment pour discuter avec une personne avec laquelle vous avez peu de contacts.
  • Lors d’une prochaine réunion, invitez des personnes du culte à venir continuer les discussions autour d’un dîner.

Aller plus loin

La Bible: Ecclésiaste 4 v.7-12


A VENIR...

Février 2018

Cours "Le leader et son équipe", Bienne

23 février

 

Week-end de KT, Les Rasses

23-25 février

 

Formation Jeunesse, Fribourg

24 février

 

Journée de Formation S&F

Yverdon-les-Bains

24 février

 

Cours NT2, Yverdon-les-Bains

25 février