Comment apporter une prédication ?

Nous avons le privilège de servir dans une église où la prédication n’est pas réservée aux seuls professionnels. Certes, l’officier a de l’expérience, il s’est formé et peut dégager du temps pour se préparer, mais quiconque le désire peut s’essayer à la prédication.

Le don de prêcher existe, mais il n’y a pas que ça. Voici donc cinq clés importantes pour un message qui porte du fruit: se former, écouter Dieu, bien se préparer, s’exercer et tenir compte des critiques. L’Armée du Salut propose des cours sur la prédication ouverts à tous les intéressés. Mais il reste impératif de prier et d’écouter Dieu avant de se lancer dans la préparation d’un message. Sans l’Esprit, la Parole de Dieu reste une lettre morte. Seule la combinaison parfaite entre Saint-Esprit et Parole rend un message vivant. 

La préparation est évidemment le gros morceau. Les meilleurs prédicateurs l’estiment à 8 heures pour un message de 20 minutes. Il est aussi primordial de tout écrire et de s’exercer à dire le message, ensuite seulement, des notes réduites peuvent être rédigées. Et les remarques des auditeurs donneront un aperçu de la réception et aideront à progresser. Voici encore une structure dont bien des pros se servent: un message en trois points comportant chacun une explication, une illustration et une application, le tout encadré par une introduction qui rassemble et une conclusion qui met en route. 

Alors, on essaye?

En pratique

  • Ce dimanche, demandez à votre officier comment vous initier à la prédication ou comment vous pourriez le soutenir dans ce travail.
  • Lorsque vous écouterez le prochain message, souvenez-vous qu’il a fallu au prédicateur environ 8 heures pour le préparer et remerciez-le pour tout ce travail fait dans l’ombre.

Aller plus loin

La Bible: 1 Corinthiens 2, v.6-16


A VENIR...

Février 2018

Cours "Le leader et son équipe", Bienne

23 février

 

Week-end de KT, Les Rasses

23-25 février

 

Formation Jeunesse, Fribourg

24 février

 

Journée de Formation S&F

Yverdon-les-Bains

24 février

 

Cours NT2, Yverdon-les-Bains

25 février