La prédication, ça sert à quoi ?

Traditionnellement, les célébrations chrétiennes comportent une prédication, elle en est même souvent le point central. Elle porte toutes sortes de noms : prédication, mais encore, message, sermon, prêche ou homélie. La caractéristique principale de la prédication en est son inspiration, c’est-à-dire, le «matériel» de base dans lequel elle va puiser. Ce terreau est et doit rester la Parole de Dieu, c’est-à-dire La Bible. La prédication est donc littéralement la proclamation de la Parole de Dieu contenue dans La Bible. Cette définition est peut-être un peu réductrice car les mots prêcher et proclamer nous conditionnent et nous bloquent dans l’art oratoire. 

Même si la voix et les mots demeurent le mode courant et habituel pour transmettre la Bonne Nouvelle de Jésus, toutes les autres méthodes sont possibles, à condition de ne pas trahir le «matériel» de base.

La prédication sert donc avant tout à annoncer l’Evangile aux non-croyants et à enseigner les croyants. Tout comme la Parole de Dieu contient des exhortations, des avertissements, des enseignements, des paroles de paix et de guérison, nos prédications sont appelées à enseigner et corriger, mais aussi à encourager, fortifier, apaiser et guérir au nom de Jésus.

En pratique

  • Aujourd’hui, prenez le temps de vous plonger quelques minutes de plus dans votre Bible.
  • Durant la semaine prochaine, parlez de votre foi avec une connaissance.

Aller plus loin

  • La Bible: Romains 15, v.4
  • La Bible: 2 Timothée 4, v.14-17

A VENIR...

Février 2018

Cours "Le leader et son équipe", Bienne

23 février

 

Week-end de KT, Les Rasses

23-25 février

 

Formation Jeunesse, Fribourg

24 février

 

Journée de Formation S&F

Yverdon-les-Bains

24 février

 

Cours NT2, Yverdon-les-Bains

25 février