Et la Bible alors ?

Comme expliqué dans le texte d’hier, La Bible est le «matériel» de base de la prédication. Sans Bible, pas de prédication; une belle conférence, un chouette discours, peut-être même un splendide one man show, mais rien d’autre.

Les textes retenus dans le canon biblique ont réellement une portée qui nous dépasse. «Ma parole, celle qui sort de ma bouche, ne revient pas à moi sans effet, sans avoir fait ce que je désire et rempli la mission que je lui ai confiée» La Bible: Esaïe 55, v.11. Ne négligeons pas l’effet de la simple proclamation des textes bibliques. 

La Parole a des vertus thérapeutiques: «la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante que toute épée à deux tranchants, […] elle juge les sentiments et les pensées du cœur» La Bible: Hébreux 4, v.12. Bien sûr, il faut souvent expliquer, illustrer, raconter le texte biblique, mais la Parole de Dieu contient en elle-même les ingrédients nécessaires pour accomplir la mission que l’Eternel lui assigne.

Tout l’art de la prédication consiste alors à transmettre le texte biblique en le faisant vivre, en l’actualisant, en faisant ressortir les perles qu’il contient, sans le dénaturer et sans l’accommoder pour servir coûte que coûte un thème imposé. C’est un exercice difficile, mais passionnant.

En pratique

  • Lorsque vous lirez La Bible, tentez de reformuler ce que vous avez lu de manière à pouvoir l’expliquer à un enfant.
  • Aujourd’hui, prenez le temps d’apprendre par cœur un verset biblique. Avant de vous coucher, récitez-le encore une fois.

Aller plus loin

  • La Bible: Matthieu 4, v.4
  • La Bible: Psaumes 33, v.6

A VENIR...

Février 2018

Cours "Le leader et son équipe", Bienne

23 février

 

Week-end de KT, Les Rasses

23-25 février

 

Formation Jeunesse, Fribourg

24 février

 

Journée de Formation S&F

Yverdon-les-Bains

24 février

 

Cours NT2, Yverdon-les-Bains

25 février