Faire un lien entre l’infini et le fini

Les actes symboliques sont des signes qui nous permettent d’oser espérer pour demain.

Rencontrer Dieu, à travers le Christ, lui faire confiance, cela mène vers un avenir fait d’espérance. Souvent, on désespère quand on ne voit rien venir, ou quand tout semble fini. On n’a pas compris que la mort, ce n’est pas la fin mais une naissance à autre chose. C’est en s’approchant du Christ qu’on peut le comprendre. Tout en lui est tourné vers demain et sa main tendue est signe d’espoir, comme s’il disait: Viens avec moi, fais un pas de foi. Crois-moi, ce n’est pas fini. 

Même les limites de l’humain, qui parfois enferment le Christ dans des rituels, des routines ou dans des actes superficiels, ne sont rien face à la grandeur de l’amour de Dieu. Rien ne peut limiter son action, même pas les barrières qu’on peut se construire pour tenter de le contrôler ou par peur.

On ne pratique pas un rite pour faire venir la présence de Christ. La relation est déjà établie avec Dieu, par la foi qu’on a placée en Jésus qui habite en nous par son Esprit. On le pratique parce qu’on veut espérer en son amour sans fin.

En pratique

Aujourd’hui, prenez un instant pour prier et demander à Dieu de vous faire ressentir sa présence. Et si vous le souhaitez, prenez un post-it et inscrivez-y: «Je sais que tu es avec moi aujourd’hui». Collez-le à présent dans votre agenda afin de le relire dans un mois.

Aller plus loin

La Bible: Romains 8, v.1-4 et v.38-39


A VENIR...

Décembre

Empower night, Yverdon-les-Bains

9 décembre

 

Noël des officiers retraités, Yverdon-les-Bains

17 décembre

 

Camp de ski (14-18 ans), Adelboden

26 décembre au 4 janvier